• choix et obligations

    Choix et obligations

     

    Au XIIème siècle on disait : prendre a chois, ce qui veut dire « prendre avec liberté de choisir, à sa guise, à discrétion ». Aujourd’hui on dit « t’as plus le choix !! » ce qui signifie peut-être qu’il n’y a pas d’autre issu.

    Le choix est une chose délicate. Il est vrai mais nait-il pas par nous-mêmes? Seulement et bien sûr il y a ceux pris dans la jeunesse, l’inconscience, l’immaturité, la naïveté, la peur et que sais-je encore. Par cela faudrait-il bien comprendre que plus tôt les choix sont faits, par conscience et réflexion, plus il sera aisé de choisir dans le futur. Dois-je ajouter volontarisme?

     

    De nos jours, beaucoup pensent être contraints de faire un choix par inévitable obligation. Combien d’autres relatent le rapport en invoquant la ponctualité, les conséquences, les causes, les choix passés, l’état d’esprit et de conscience? Peu, je crois.

    Le choix est une fin de réaction provoqué par décision et le résultat d'une action, entre deux choses au minimum « Il faut que je choisisse entre ci ou ça », et ceci permet de démontrer cette relation infinie et évidente entre l’obligation et le choix: Falloir, devoir, obligatoire, en ces termes il devient beaucoup moins impartial.

     

    La vie nous propose ou nous oblige, selon notre point de vue. L’obligation sera toujours de la fête, le choix en revanche ne sera pas toujours forcé, dévalorisant ou péjoratif. « J’ai été obligé mais ce choix m’appartient » Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action [Simone de Beauvoir]. Car il est toujours temps de choisir son avenir.

     

    Malheureusement le résultat actuel nous démontre un monde majoritaire du désarroi. Des gens plein d’amertumes, abasourdis par des obligations gênantes. Eux qui n’ont pas eu la chance des premières heures, par leurs esprits, leurs éducations ou leurs apprentissages, qui manquaient leurs motivations faute de rendez-vous, eux n’ont pas construit, inconsciemment ou non, le profil qui les comblerait. Et ceux-là sont ardemment plus atteints. Les décisions sont devenues vitales et inévitables, parfois lourdes de conséquences, sinon simplement blessantes ou frustrantes et, il n'en apparaît plus à prendre, le choix est fait par obligation.

    Au grand dam cela aurait une influence sur leur avenir, ils ne pouvaient en prendre conscience. L’expérience des uns ne fait pas celle des autres. « Combien de fois l’avons-nous prévenu ? » « J’aurais dû !! » « Ça veut dire quoi ça ? » « L’école ça sert à rien ! » « Tu ne veux pas répéter ? » etc.

    Autant relativisent-ils leurs conditions, différentes soient-elles, autant le sarcasme de cette société conditionnelle et exaspérante les paralyse. « T’as plus le choix, de nos jours on a plus le choix!! ». Se moquer ou se foutre d’elle ne mène plus à rien.

     

    De mes nuits blanches, je considère qu’il faut choisir à temps. Le choix est important dès le début. C’est pour cela que j’insiste sur ce sujet auprès de vous. « La maturité s’obtient lorsque nous nous sentons en mesure de nous approprier lucidement notre existence, de nous en faire l’auteur, de signer chacun de nos choix en notre nom. » [Vincent Cespedes]. Sachez-le, comprenez-le. Il ne s’agit pas d’être adulte. Comprenez cette importance pour votre épanouissement personnel. Si vous êtes pères ou mères pensez à l’éducation, soyez là pour vos enfants. Si vous êtes adolescents imprégnez-vous du monde le plus tôt possible, cherchez, approfondissez où le doute se mêle, comprenez vos contemporains, comprenez l’histoire, écoutez votre cœur, gardez vos faiblesses mais avancez avec elles sans reculer, faites de votre vie un combat heureux et volontaire. S’épanouir est une des plus grandes choses de la vie. On peut s’épanouir tout au long. La vie est courte mais tranquille n'est pas, que bon vous semble, elle accélère et la route est longue pour les retours en arrières…Agissez dès à présent.

    SdH

    « La roseà table »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :