• éphéméride

    ÉPHÉMÉRIDE, subst. fém.
    A.− ANTIQ. Événements de la vie d'un personnage relatés au jour le jour. Les éphémérides d'Alexandre.
    P. méton.
    1. Journal dans lequel une personne consigne les faits remarquables, quotidiens ou non, de sa vie. Place dans tes éphémérides, dans tes souvenirs, etc., les faits et les conjectures dont je vais te gratifier (Stendhal, Corresp., t. 2, 1800-42, p. 386) :

    1. ... un journal que j'ai tenu, sans la moindre interruption, dès ma plus tendre jeunesse. Ceux qui ne se sont jamais occupés d'un pareil travail ne peuvent avoir l'idée du plaisir que je trouve quelquefois à parcourir ces éphémérides de ma vie...
    Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 2, 1812, p. 122.


    2. Rubrique régulière d'un journal pour rendre compte des spectacles de la semaine, du mois, de la saison. L'éphéméride des spectacles − Novembre à Nancy (Est républicain, 27 oct. 1977).
    B.− Calendrier dont on retire chaque jour une feuille sur laquelle sont notés les événements importants survenus autrefois à la date du jour. Un calendrier de l'an défunt dont l'éphéméride demeurait fixée au 12 décembre (Arnoux, Gentilsh. ceinture, 1928, p. 57).
    Cour. Calendrier de bureau sur les feuilles duquel figurent les temps d'apparition du soleil et les phases de la lune. Blocs éphémérides : éphéméride illustré Yvon (Bon de commande fournitures bur. [Berger-Levrault], 1978).
    C.− Spéc. Tables où sont indiquées jour par jour la position des astres et des planètes, la marche des comètes, les éclipses, etc. et utilisées par les astronomes, les astrologues et les marins. Éphémérides aéronautiques, nautiques; les éphémérides de telle ou telle année :

    2. Sur le thème ainsi préparé, on doit reporter maintenant la position des planètes dans le ciel à l'instant de la naissance. Cette situation est donnée par les éphémérides.
    Divin. 1964, p. 182.


    En partic. ,,Livres où se trouvent consignées pour une année les prévisions météorologiques`` (Ac. 1932).
    Rem. On rencontre ds la docum. éphéméridique, adj. Qui est en forme d'éphéméride, qui relate au jour le jour. J'avais lu, j'avais même écrit une histoire exacte et presque éphéméridique de la famille des Borgia (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 227).
    Prononc. et Orth. : [efemeʀid]. Ds Ac. 1694-1878 au plur.; ds Ac. 1932 au singulier. Étymol. et Hist. 1. 1537 « tables astronomiques » (Prognostication des prognostications ds Rec. de poésies fr., éd. Montaiglon, t. 5, p. 230); 2. 1761 « ouvrage relatant divers événements qui se sont déroulés le même jour à des époques différentes » (Robinet, De la nature, p. 86); 3. 1865 « journal racontant jour après jour les événements de la vie d'un personnage » (Littré); 4. 1928 « calendrier à effeuiller » (Arnoux, loc. cit.). Empr. au gr. ἐφημερίς, -ιδος « journal ou registre quotidien » et « mémoires historiques ou militaires ». Fréq. abs. littér. : 16.
    « ma correction visuelle »